Mots des partenaires

Dès la première édition de PRIVES DE SORTIE, plusieurs médias nationaux ont accepté de s’associer – et d’associer leur image – au dispositif. Ces partenariats éditoriaux comportent deux avantages :

  • Un gain promotionnel, tout d’abord, ces médias offrant par leur publication et la large couverture qu’ils donnent au dispositif une visibilité nationale inespérée ;

  • Un atout artistique, ensuite, les contacts réguliers réunissant les organisateurs de PRIVES DE SORTIE à ces médias permettant aux premiers de bénéficier de précieux conseils sur les DTV susceptibles de correspondre à leur désir de sélection. 

Allocine Logo
« Parce que le cinéma, c’est pas qu’au cinéma. Parce que les bons films n’ont pas forcément droit à une sortie en salles. Parce qu’il est important de faire découvrir d’autres genres et d’autres réalisateurs aux spectateurs de demain. Parce que la culture se nourrit aussi des DVD, des Blu-ray et de la VOD. Parce que le 7e Art forme la jeunesse… ALLOCINE est heureux de soutenir l’opération PRIVES DE SORTIE et d’accompagner ce Prix Lycéen au national. »

Yoann Sardet, Rédacteur en chef d’ALLOCINE.

Cinéma Teaser

« A longueur d’année, on en a la preuve : tous les bons films ne sont pas exploités en salles et beaucoup arrivent directement dans les rayons galettes. Il y a bien des raisons à cela, et même si certains distributeurs avancent des arguments artistiques, elles sont majoritairement économiques. Le cinéma connaît donc un marché parallèle florissant. Ces longs-métrages sont parfois aussi merveilleux que leurs « grands frères », d’autres fois aussi mauvais, mais ils sont précieux car, loin des affichages sur les quais de gare ou les colonnes Morris, ils forcent à la curiosité. Ils ont été faits avec la même passion et ont souvent bénéficié de moins de moyens, mais ont quelques fois plus d’audace. L’énergie que déploie le dispositif PRIVES DE SORTIE pour aller au-delà du préjugé visant à assimiler les direct-to-DVD à des croûtes est un grand plaisir à voir. Il incite de jeunes cinéphiles à se questionner sur le tout marketing du cinéma d’aujourd’hui et à découvrir de petites perles. CINEMATEASER, qui défend tous les films, du plus fragile au poids lourd de l’industrie hollywoodienne, est ravi de s’y associer et excité d’être le premier témoin de son probable succès… C’est en tout cas ce qu’on lui souhaite ! »

La Rédaction de CINEMATEASER

Aux côtés des ces trois collaborations éditoriales qui permettent d’enrichir la sélection de PRIVES DE SORTIE et d’ouvrir ce dernier à d’autres réalités, d’autres regards artistiques, afin de remplir pleinement la mission de découverte qui lui est dévolue, le dispositif s’est associé à d’autres partenaires, de services comme financiers.

CGR Cinemas
« Avec le dispositif PRIVES DE SORTIE, c’est l’amour du 7e art qui prend le dessus. Le cycle de vie d’un film peut se résumer par une naissance au cinéma, une arrivée à l’âge adulte en DVD, puis une fin de vie sur le petit écran. Associé le DVD au cinéma, c’est un peu une transgression sans l’être. Au final, ce sont les films qui sortent grands vainqueurs. D’autant plus quand un jury de lycéens prend l’initiative de décerner un prix que nous soutenons de fait avec plaisir ! »

Samuel Melisson, Responsable Marketing du Groupe CGR CINEMA

Logo_tq-min

« Ceux qui ont connu la VHS le savent bien : cette grosse K7 à bande magnétique, qui avait la fâcheuse tendance à se dévider dans le magnétoscope comme un rouleau de PQ sur la feuille duquel on aurait tiré trop fort, a été une bénédiction pour toute une génération de cinéphiles. Sans elle, Jean-Claude Camille François Van Varenberg ne se serait jamais appelé Van Damme, et Chuck Norris ou Steven Seagal ne seraient pas devenus les stars qu’ils sont aujourd’hui, ces derniers ayant en effet bénéficié des largesses de l’ancêtre du DVD qui permit aux nombreux « nanars » dans lesquels ils jouaient, logiquement exclus des salles, de trouver malgré tout leur public en vidéo.

Ainsi, la VHS a longtemps été le territoire de séries Z aux budgets flirtant avec le RSA, aux acteurs au talent se situant entre le « mauvais » et le « très mauvais », aux scénarios aussi crétins qu’un troupeau de lemmings, et aux décors et costumes récupérés dans la décharge publique du coin.

C’est en souvenir de ces piètres inédits vidéos avec lesquels j’ai grandi que j’ai accepté de m’associer à PRIVES DE SORTIE qui, s’il affiche une ambition artistique bien différente de celle de mes projections adolescentes, partage néanmoins la même passion : celle de la découverte d’un cinéma méconnu du grand public. »

Thomas Quantin, Graphiste et webdesigner freelance, www.thomasquantin.fr

Logo-Lycée-Hôtelier La Rochelle
« Tout proviseur a pour ambition de faire de son lycée un milieu culturellement actif et positif. Le dispositif PRIVES DE SORTIE, initié et porté avec brio par l’animateur culturel de mon établissement, montre comment, dans une dynamique de projet, cette ambition peut se construire en instaurant une sorte de « révolution copernicienne » qui transforme les lycéens spectateurs en acteurs conscients du circuit économique et artistique du film. C’est cette responsabilisation de l’élève, chère au Lycée du Parc de la Francophonie de La Rochelle, qui a convaincu toute l’équipe de direction de soutenir ce dispositif né dans nos murs, afin qu’il en déborde pour irriguer le plus de lycéens possible à travers la France. »

Cyrille Jeannes, Proviseur du LYCEE DU PARC DE LA FRANCOPHONIE DE LA ROCHELLE

Logo-MDL

« Afin de mettre en évidence la nature et les objectifs de ses activités, au regard de son public potentiel mais aussi de ses financeurs acquis (la Région) ou à conquérir, notre Maison des Lycéens a depuis longtemps opté pour la carte événementielle dans la mise en œuvre de sa politique de communication, soutenue qu’elle est par Yannick, notre animateur culturel, qui s’est déjà appuyé sur elle pour l’organisation des premières éditions des désormais incontournables L’HISSEO et INTERVAL.

Le « Tremplin inter-lycées de la Rochelle » et le « Festival du Court Métrage Lycéen de Poitou-Charentes » étant depuis passés sous la responsabilité d’autres animateurs, et donc d’autres Maisons des Lycéens, il était logique pour notre association de voir en PRIVES DE SORTIE un nouveau vecteur de communication à privilégier.

C’est pourquoi nous sommes heureux d’officialiser notre soutien à ce nouveau dispositif qui, ce n’est pas le moindre des arguments, partage les mêmes visées que notre association : nous rendre, nous lycéens, acteurs de notre propre vie culturelle. »

Clément Thibaudeau, Président du Conseil d’Administration de la MAISON DES LYCEENS du LYCEE DU PARC DE LA FRANCOPHONIE de LA ROCHELLE, www.fb.com/mdl.lth

Join our
mailing list

to stay up date

Please enter a valid e-mail